Iqad al-Himam : Sagesse 27

Publié le 14/03/2018 par Karim C 0

Sagesse précédente Sommaire Sagesse suivante

Celui dont les débuts sont lumineux aura une fin lumineuse.

 

Un début lumineux, c'est lorsque l'on commence quelque chose en entrant par la porte de Dieu, et qu'on l'on en fasse la demande en recherchant par Dieu, en comptant sur Lui, tout en faisant les causes, tout en se souciant de faire les choses avec sagesse justice et courtoisie spirituelle face au Décret. Cette démarche pour réaliser les causes est plus ou moins importante en fonction de l'importance de ce qui est demandé. Selon l'effort fourni, la contemplation qui sera obtenue sera en plus ou moins grande. « Ceux qui auront combattu pour Nous, Nous les dirigerons sur Nos chemins. Dieu, certes, est avec ceux qui font le bien. »

Le maître de nos maître Sidi Abd Rahman Al Majdoub a dit dans un poème

N'allez pas croire qu'elle ne coûte pas cher (la contemplation).
Sachez que tout être désiré à une grande valeur.
Ce que les houes moissonnent en été,
Ne peut être semé que grâce à la douceur de la nuit.

Celui que nous voyons chercher le Vrai avec insistance et ardeur, se détournant de la proximité avec la création car totalement absorbé par le service de son Maître à tel point qu'il en oublie ce qui doit lui revenir de droit ainsi que ses passions;  nous savons qu'il aura une fin lumineuse, son issue sera louable, et son objectif sera rempli. Celui que nous voyons être négligents dans la recherche de Son Seigneur, qui ne se libère pas de son égo et de ses passions, nous savons qu'il n'est pas sincère dans ce qu'il demande. Sa fin n'est que déchéance et l'issue de sa demande ne sera que déconvenue. Sauf si le Donateur Généreux le préserve. »

Voilà le genre d'embûches que l'on peut trouver sur le chemin pour accéder à la présence divine. Pour ce qui est des débuts lumineux, par exemple, dans la recherche des choses de ce bas monde, des stations spirituelles, de rangs, ou des particularités des gens de l'élite, on ne peut les obtenir qu'en s'en détournant, de manière ascétique. Ou bien encore en ne se préoccupant que de Dieu. Certains on dit : « On ne peut atteindre des hauts degrés qu'en s'en détachant de manière ascétique, en s'en détournant, et en ne se préoccupant que de Dieu. » Le maître abou Al Hassane a dit : « J'étais avec un ami en train d'adorer Dieu dans une grotte et nous disions : Ce mois-ci Dieu nous accordera l’ouverture spirituelle (fath), cette semaine Dieu nous accordera l’ouverture spirituelle (fath). Un jour, un homme s'arrêta devant l'entrée de la grotte. Son visage portait les marques des gens du bien et dit : Que la Paix de Dieu soit sur vous (Salam 'aleykoum). Nous lui rendîmes sa salutation et lui avons demandé : Comment vas-tu ? Il vint à notre hauteur et dit : comment peut aller celui qui dit « ce mois-ci Dieu nous accordera l'ouverture spirituelle, cette semaine-là Dieu va nous donner l'ouverture. » ? Il n'accordera pas d'ouverture et il n’y aura pas de réussite, avons-nous adoré Dieu comme Il nous l'a ordonné ? Puis il s’éclipsa.

Nous comprîmes de qui nous avions pris la leçon. Nous avons ensuite blâmé nos égos et Dieu nous a accordé l'ouverture spirituelle.

Une histoire allant dans ce sens a été évoquée dans le livre Tanwir. Celui qui cherche à faire partie des gens de l'élite alors il sera un adorateur de cette recherche, et il passe à côté de la part que Dieu lui a réservé, jusqu'à ce qu'il se repente. Celui qui est uniquement un adorateur de Dieu il obtiendra sa part dans l'adoration, et il accèdera sans qu’il ne s’en aperçoit aux rangs des gens de l'élite, sans qu'il ne l'ait demande ou qu'il n’y ait accordé de l'attention. Et Dieu est savant.

Tout ce dont nous avons parlé pour pouvoir engager un début lumineux, afin qu'il y ait une fin lumineuse, sont des aspects internes, comme le fait de compter sur Dieu et de revenir à Lui, ou bien encore d’avoir un désir ardent ou se languir de Lui. Cependant il faut qu'il y ait une répercussion extérieure visible, voilà pourquoi il dit :

Le second signe : la purification de l'extérieur (Sagesse suivante)

Sagesse précédente Sommaire Sagesse suivante

Commentaires (0)

Nouveau commentaire