Iqad al-Himam : Sagesse 28

Publié le 14/03/2018 par Karim C 0

Sagesse précédente Sommaire Sagesse suivante

Les mystères que recèlent les secrets sont dévoilés dans les aspects extérieurs.

Recéler signifie garder. Dans ce cas-là recéler signifie garder quelque-chose dans un lieu afin de le préserver. Les mystères des secrets, c'est l'aspect intérieur. Ce qui est désigné par les secrets ce sont les cœurs et les âmes. Les aspects extérieurs dévoilés : c'est ce qui se dégage d'une manière visible des membres. (Il s’agit d’une définition de chaque mot de la sagesse).

Je dis que, ce que Dieu, qu'Il soit glorifié, a placé dans les cœurs (que ce soit en bien, en mal, en lumière, en obscurité, en science, en ignorance, en miséricorde ou en rudesse, en avarice, en générosité, en mesquinerie ou en philanthropie, en resserrement, en décontraction, en alerte permanente ou en négligence, en connaissance ou en déni ou tout autre chose concernant les caractères louables ou blâmable) a des répercussions manifestes sur les membres comme une attitude polie, le raffinement, l'apaisement, le calme, la simplicité, l'humilité, la clémence, ou encore la légèreté, la nervosité, la colère. On aurait pu évoquer encore d'autres états du cœur et d'autres actions du corps.

Dieu dit : « Tu les reconnais à leur marque distinctive : ils ne mendient pas avec insistance. Et ce que vous dépensez en bonnes œuvres, Dieu le sait parfaitement. » Le Très-Haut dit aussi : « Les coupables seront reconnus à leurs marques et on les saisira pas les mèches de cheveux et les talons. »

Des gens vertueux ont dit : « Le secret a une partie intérieure que dieu a décoré d'une parure, les actions des membres suivent les états spirituels des cœurs. Celui qui recèle la connaissance de son seigneur en sort fort- intérieur ne recherchera pas autre que lui, et celui dont le fort-intérieur ne contient que de l'ignorance de son Seigneur, alors il s'accroche à autre que Dieu. » C'est donc ainsi que les états spirituels extérieurs découlent des états spirituels intérieurs, comme il a été évoqué précédemment dans la sagesse. La nature des œuvres s'est diversifiée, afin que descendent différents états spirituels. L'aspect extérieur d'une famille est la façade de ce qui se passe secrètement en son sein, tout comme le type de paroles émises caractérise celui qui les prononce. Ce qui est en toi apparaît sur toi. De chaque récipient émane l'odeur de ce qu'elle contient. Les visages montrent les traces de ce que les cœurs contiennent. Et Dieu est Savant. 

Le troisième signe : Raisonner et démontrer que sous le prisme Divin. (Sagesse suivante)

Sagesse précédente Sommaire Sagesse suivante

Commentaires (0)

Nouveau commentaire