Iqad al-Himam : Sagesse 33

Publié le 14/03/2018 par Karim C 0

Sagesse précédente Sommaire Sagesse suivante

Le Vrai n’est pas voilé, c’est toi qui es voilé à la vision, car si quelque chose Le voilait, cela signifierait qu’elle Le couvrirait ; or si quelque chose Le couvrait, elle Le contiendrait et donc Le dominerait alors qu’Il est Le Dominateur au-dessus de Ses Serviteurs.

 

Il est impossible que le Vrai, le Très-Haut, soit voilé. Cela ne Lui sied pas. Rien ne le voile, car Il s’est rendu apparent par toute chose, avant toute chose et après tout chose. Il n’y a point d’apparent avec Lui et dans la réalité rien n’existe si ce n’est Lui. Il ne t’est donc pas voilé, en fait, c’est toi qui es voilé à Sa vision à cause de tes croyances étranges et de l’attachement de ton cœur aux choses sensibles. Si ton cœur s’était attaché à la recherche de Ton Maître et si tu t’étais complètement détourné de la vision de tout autre que Lui, afin de te concentrer sur la vision de la lumière du Vrai qui irradie d’une manière visible toutes les créations, tout ce qui t’était voilé par ton illusion serait devenu visible dans le giron de la contemplation et de l’attestation. Dieu a accordé la réussite à l’auteur de ce qui suit :

 

« Celui qui était caché s’est manifesté.

L’Univers tout entier a été plié. 

Ma coupe circule de moi à moi.

Après ma mort tu me verras vivant. »

 

Tous les gens attestent sans qu’ils ne le sachent et ils sont tous dans l’océan sans s’en rendre compte. J’ai entendu un maître dire : « Par Dieu, Il ne s’est pas voilé. Ce n’est que l’illusion qui les voile de Lui. » L’illusion est une chose périssable qui n’a pas de réelle existence. Le maître continue en disant « ce qui te voile du Vrai est de croire qu’il y a une existence à Ses côtés alors qu’il n’y a rien d’autre avec Lui. » Ce qui te voile donc à Lui, c’est l’illusion de croire qu’il y a quelque chose d’existant à ses côtés. Si quelque chose de ce monde physique devait voiler le Très-Haut, alors cela signifierait que ce voile Le couvrirait.

 

S’il a donc quelque chose du monde sensoriel qui Le couvre, cela signifie que son existence est contenue, délimitée. Il est impossible qu’Il soit couvert ou contenu d’une quelconque manière. Si quelque chose le contenait, cela signifierait qu’il serait dominé. Comment serait-ce possible alors que Dieu le Très-Haut est « Le Dominant au-dessus de Ses serviteurs » ? Cela veut dire que les serviteurs sont sous Son emprise et sont soumis à Sa puissance. Plus particulièrement à Sa volonté et à Son souhait. Le fait d’être « au-dessus » désigne l’élévation de Sa Majesté et de Son Rang, jamais un lieu. On dit bien que le Sultan et au-dessus du vizir, le vizir est au-dessus du maître et le maître est au-dessus de son esclave, et tant d’autres choses qui désignent la grandeur tout en refusant l’idée d’une localisation. Et Dieu est Savant.

 

Le second renoncement : Abandonner ses attributs humains, s’en délester.

 

Il a dit que Dieu l’agrée :

Sagesse précédente Sommaire Sagesse suivante

Commentaires (0)

Nouveau commentaire