Iqad al-Himam : Sagesse 6

Publié le 25/11/2017 par Karim C 0

Sagesse précédente Sommaire Sagesse suivante

Ne désespère pas si l'exaucement tarde à venir en dépit de tes invocations insistantes. Il a promis qu'il allait te répondre en ce qu'Il aura choisi pour toi, et non en ce que tu auras choisi pour toi-même, quand Il le voudra et non quand tu le voudras.

Insister signifie persévérer encore et encore, d'une seule manière et par un biais unique. L'invocation (Dou'a) est une requête faite avec politesse, sur le tapis de la servitude, que l'on adresse à Son Seigneur.

Ce qui est demandé est intimement lié à la nature de celui qui a fait cette demande. Sache, qu'un des noms du Très-Haut est « Al Qayyum », c’est-à-dire « celui qui Subsiste par Lui-même. » Ce nom en arabe est une hyperbole de « Immuable » et de « Celui qui apporte la subsistance. » En effet Dieu se charge des affaires de Sa Création, de Son Trône jusqu'à la surface de la terre. Il a assigné un temps bien défini, une échéance déjà fixée, une forme connue à l'avance, et une subsistance fixée à l'avance pour chacune des manifestations de ce monde. « Quand leur terme vient, ils ne peuvent le retarder d'une heure et ils ne peuvent le hâter non plus ». Lorsque ton cœur s'attache à une chose de ce monde ou de l'au-delà, revient à la promesse que Dieu t'a faite. Contente-toi de la science que Dieu te donne, et ne sois pas cupide car cela ne t'apportera que la lassitude et l'avilissement. Le maître de notre maître Moulay Al Arbi Darqawi a dit : « Les gens règlent leurs affaires selon leur désir, et en fonction des conséquences qui pourraient en découler. Quant à nous, nous réglons nos affaires en nous en détachant et en donnant la priorité à Dieu. »

 

Si tu dois invoquer Dieu, il faut que ton invocation soit une adoration et non pas la demande d'une part de quelque chose. Si tu délaisses ces parts elles te seront restituées. Si une demande t'envahit, et que tu la Lui adresses, et qu'Il tarde à t'exaucer, ne doute pas de Sa promesse. Dieu le Très-Haut a dit : « Et Votre Seigneur a dit « Invoquez-Moi et Je vous répondrai. » » Ne désespère pas de Ses faveurs et de Son assistance. Dieu t'a garanti qu’Il te répondrait en te donnant ce qu'Il veut des bienfaits de ce monde et de l'autre. S'Il ne t'exauce pas c'est uniquement par bienveillance, car ce que tu as demandé ne te convient pas. Le maître Abou Hassan Ashadhili a dit : « Ô Dieu, nous sommes incapables de repousser et d’éviter le mal sur des choses que nous connaissons, comment alors serions-nous capable de repousser et d’éviter le mal en ne sachant pas que nous ne savons pas. »

Certains exégètes du Coran ont dit à propos de ce verset du Très-Haut : « Ton Seigneur crée ce qu'Il veut et Il choisit ; il ne leur a jamais appartenu de choisir. » Cela signifie qu'Il choisit ce qui est bénéfique pour eux (Ses adorateurs) et Il leur répond à un moment qu'Il aura déterminé, qui sera le plus convenable et le plus bénéfique pour toi. Il ne répond pas au moment où toi tu veux, et il se peut aussi qu'Il attende la Demeure éternelle de la Générosité de la Rétribution. Ceci est meilleur pour toi et plus durable. Le Prophète, que les prières et les salutations soient sur lui, a dit : « Celui qui fait une invocation fait partie d'un des trois : celui dont la demande est immédiatement exaucée, celui qui sera récompensé pour sa demande après un certain délai, celui qui sera préservé d'un mal équivalent. »

Le maître Abd al Aziz Al Mahdawi a dit : « Celui qui ne délaisse pas le choix, et ne se satisfait pas de celui du Vrai le Très-Haut quand il invoque, on le mène à sa perte progressivement sans qu'il ne s’en rende compte de la manière suivante :

Dieu dit aux anges « Comblez ses besoins (ndt vils) car je déteste entendre sa voix. »

Par contre celui délaisse les choix pour lui-même et laisse le Vrai, le Très Haut, choisir à sa place, on lui répondra. Même si on ne lui donne pas ce qu'il demandait dans ses invocations. Les comptes se font à la Fin. On voit la validité, ou pas, des actions par la manière dont elles sont scellées. Il t'a clairement explicité la manière dont Il te récompensera à l'avenir conformément à Sa promesse, comme Il veut Lui et au moment où Il l'aura décidé. Il t'a ordonné d'être sincère dans ta demande et de croire aveuglément à ce qu'Il t'a promis. Il t'a interdit de douter de Sa promesse et de répéter incessamment la même demande. Il te donnera alors une vision spirituelle complète et la lumière de ton secret spirituel te réjouira.

Le maître dit ensuite dans la sagesse suivante :

 

Sagesse précédente Sommaire Sagesse suivante

Commentaires (0)

Nouveau commentaire